« Une personnalité qui défend les couleurs littéraires de la France se doit de faire preuve d’un certain respect à l’égard de nos institutions, plus de respecter le rôle et le symbole qu’elle représente. »

9 Nov

Par Eric Raoult, député de Seine-Saint-Denis et maire du Raincy, en réaction aux propos de Marie Ndiaye, lauréate du prix Goncourt 2009, dans une interview donnée aux Inrocks.

Il ajoutera : « C’est pourquoi, il me parait utile de rappeler à ces lauréats le nécessaire devoir de réserve, qui va dans le sens d’une plus grande exemplarité et responsabilité. »

Lire l’interview de Marie Ndiaye sur le site des Inrocks.

Publicités

Une Réponse to “« Une personnalité qui défend les couleurs littéraires de la France se doit de faire preuve d’un certain respect à l’égard de nos institutions, plus de respecter le rôle et le symbole qu’elle représente. »”

  1. diegosan 22/12/2009 à 21:50 #

    Il s’est par la suite justifié en ces termes : “même Yannick Noah et Lilian Thuram n’en ont pas fait autant qu’elle”. C’est noté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :